By: Christofer On: février 28, 2019 In: Voyage Commentaires: 0

Kota Kinabalu est la capitale de l’État du Sabah située au nord de l’île de Bornéo. Cette ville côtière est une destination de choix lors d’un voyage en Malaisie grâce à ses divers atouts touristiques. En effet, Kota Kinabalu est notamment l’une des importantes portes d’entrée sur le territoire malaisien du côté de Bornéo. Ce qui fait d’elle un excellent point de chute comme principale destination de voyage. En sus, plusieurs sites d’intérêts touristiques du pays s’y trouvent la rendant ainsi une étape des plus incontournables.

Comment se rendre à Kota Kinabalu lors d’un séjour en Malaisie ?

L’avion est le moyen de transport le plus rapide pour rejoindre Kota Kinabalu. Étant donné que la capitale de l’État du Sabah est dotée d’un aéroport international, il est ainsi possible de la définir comme principale destination de voyage en Malaisie. C’est d’ailleurs pour cette raison que Kota Kinabalu est pratiquement incontournable. De plus, elle est l’une des deux portes d’entrée par voie aérienne sur le territoire malaisien du côté de l’île de Bornéo. L’autre point d’entrée étant la capitale de l’État de Sarawak, Kuching, par l’intermédiaire de son aéroport international.

À la découverte des principaux sites d’intérêts touristiques de Kota Kinabalu et ses environs

La capitale de l’État du Sabah ne manque certainement pas d’attraits touristiques à découvrir en y passant un séjour. En effet, Kota Kinabalu possède plusieurs attractions intéressantes qui valent sans aucun doute un détour. C’est notamment le cas de ses vibrants marchés (Handicraft Market, Filipino Market, etc.) qui sont toujours des plus animés. Ils permettent entre autres de rencontrer les locaux, mais aussi de faire des achats de produits artisanaux comme souvenir de vacances en Malaisie.

D’autre part, lors d’un passage à Kota Kinabalu, il ne faut pas non plus oublier de visiter le musée du Sabah qui permet de connaître un peu plus l’histoire et le patrimoine culturel de cet État malaisien. Mais son patrimoine naturel n’est pas en reste puisque divers sites remarquables sont incontournables à l’instar du Kota Kinabalu Wetland Centre. Il s’agit d’une zone humide de 24 ha de superficie abritant les vestiges de forêts de mangrove qui jadis jalonnaient le littoral de Kota Kinabalu.

Par ailleurs, à quelques kilomètres à peine des côtes de la ville se trouvent un groupement d’îles facilement accessible en bateau faisant partie d’une aire protégée malaisien. Il s’agit du parc national de Tunku Abdul Rahman qui est une destination balnéaire de choix. En effet, il est entre autres réputé pour ses forêts tropicales, mais surtout pour ses magnifiques plages ainsi que ses récifs coralliens. Pour les amoureux de plongée ou de snorkeling, ce parc avec ses îles est immanquable.

En outre, Kota Kinabalu est aussi célèbre pour un autre parc national de la Malaisie situé à l’intérieur des terres, idéalement à proximité de la ville. Il s’agit du fameux parc national de Kinabalu dans lequel se trouve le mont Kinabalu, la plus haute montagne du Sud-est asiatique. Cette dernière attire plus particulièrement les amoureux de randonnée en montagne pour la gravir jusqu’à son sommet culminant à plus de 4 000 m d’altitude. En général, deux jours et une nuit sont nécessaires pour faire l’ascension du mont Kinabalu afin d’admirer la vue imprenable offerte sur le toit de l’Asie du Sud-est.

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *