By: Christofer On: mars 11, 2021 In: Voyage Commentaires: 0

Partir au Japon reste une occasion en or de découvrir un pays d’exception où on plonge dans un environnement de vie raffiné et authentique. Sur place, la modernité des grandes villes contraste avec les villages ruraux traditionnels préservés. C’est un pays très riche, qu’il s’agisse de sa culture, de sa nature et de ses paysages. 

Si d’un côté, les villes et les villages proposent des facettes particulières du pays, de son côté, la nature a aussi beaucoup à offrir aux voyageurs aventuriers. D’ailleurs, la grande majorité du pays est occupée par des forêts et des reliefs. Ce qui en fait un lieu exceptionnel où profiter d’un séjour mémorable en randonnée. Parmi les meilleurs spots de randonnée du pays, on distingue les 3 zones suivantes. 

Randonnée à Tohoku à travers les 3 monts sacrés de Dewa sanzan 

Les monts sacrés de Dewan Sanzan sont parfaits pour les amateurs de randonnée. D’ailleurs, les ermites les arpentaient déjà dès le 6e siècle. Il s’agit notamment de Haguro-san qui représente la naissance, Gassan la mort et Yudono-san la résurrection. Bien évidemment, sur chacun des sommets, on retrouve un temple. Ce qui démontre clairement qu’il s’agit notamment d’endroits sacrés pour les bouddhistes. Il est donc intéressant de les arpenter au cours d’un voyage au Japon

Chaque année, des milliers pèlerins rejoignent les 3 monts sacrés en août, lors du pèlerinage saisonnier. Pour les randonneurs, ce serait une grande occasion de découvrir les ermites des montagnes qui sont appelés les yamabushi. Au cours de cette aventure en haute montagne, les visiteurs contempleront des paysages de toute beauté. Sachant que le site se trouve dans une région volcanique, on retrouve une végétation luxuriante. D’ailleurs, les randonneurs verront des centaines de plantes à fleurs sauvages et aussi des forêts de cèdres. 

Le parc de Tsurugi-san sur l’île de Shikoku 

Il faudra notamment se rendre sur l’île de Shikoku pour découvrir le parc quasi national de Tsurugi-san. C’est un immense territoire où profiter d’une journée de randonnée mémorable au Japon. Immense, ce parc offre aux aventuriers un espace de plus de 20 000 hectares. Il est particulièrement prisé pour la présence de ses vallées très profondes dans lesquelles se trouvent les magnifiques gorges d’Ôboke et de Koboke. Il abrite également la superbe vallée d’Iya sans oublier le second plus haut sommet du pays dont le mont Tsurugi-san. 

Sur place, au cours des parcours, les randonneurs pourront découvrir une flore alpine incroyable, dont les miyama kuma-zasa qui sont similaires aux bambous ou encore les kome-tsuji ou azalées. D’ailleurs de juin à août, le paysage se colore avec la floraison de kome-tsuji. En plus de ces plantes, le parc abrite également des formations rocheuses cristallisées et de pierres d’une couleur vert profond. Ces merveilles donnent un ton particulier aux cours d’eau qui traversent le parc. Si vous avez de la chance, vous pourrez découvrir le célèbre pèlerinage des 88 temples bouddhistes. Tout en admirant la beauté des paysages du parc, vous aurez la possibilité de vivre une aventure spirituelle singulière. 

Se familiariser aux trésors de l’île de Yakushima 

Si vous êtes à la recherche d’un autre endroit particulier où profiter d’une randonnée hors du commun, il est conseillé de rejoindre l’île de Yakushima. Cette île a été incluse au parc national de Kirishima-yaku. Elle est notamment prisée par les randonneurs japonais depuis l’ère Shôwa, c’est à dire dès 1926. Sur place, les randonneurs pourront découvrir les cèdres centenaires appelés les yaku-sugi. Il faut savoir que la plupart sont gigantesques et ils sont âgés de mille ans au minimum. Ce qui démontre qu’ils sont les plus anciens du pays. Parmi eux, on distingue particulièrement celui qui s’appelle Jômon-sugi qui aurait plus de 7 000 ans et est doté d’un tronc de 28 mètres de circonférences. 

Sur la côte ouest de l’île, si vous avez de la chance, vous pourrez assister à la ponte des tortues Caouanne et des tortues vertes. Dans tous les cas, vous pourrez vous renseigner sur les circuits à emprunter au cœur du parc du côté de l’office du tourisme de la ville de Kagoshima. Il y a différents circuits qui sont adaptés aux randonneurs de différents niveaux. Mais peu importe le choix du parcours, chaque partie de l’île offre un spectacle impressionnant avec sa nature sauvage. 

Laisser un commentaire:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *